5. Modification des réglages prédéfinis

LilyPond est conçu pour engendrer, par défaut, des partitions de la plus haute qualité. Cependant, on peut parfois avoir à modifier cette mise en page par défaut. Celle-ci est réglée par tout un ensemble de « leviers et manettes », dont ce chapitre ne cherche pas à faire l’inventaire exhaustif. Le propos est plutôt ici de mettre en évidence les différents groupes auxquels s’apparentent ces contrôles, et d’expliquer comment trouver le bon levier pour obtenir tel ou tel effet en particulier.

Les moyens de contrôle des différents réglages sont décrits dans un document séparé, la Référence du programme. Ce guide répertorie toutes les variables, fonctions et autres options que LilyPond met à votre disposition. Il est consultable en ligne, au format HTML, mais est également inclus dans la documentation fournie avec le logiciel.

Il est quatre domaines dans lesquels on peut modifier les réglages par défaut :

En sous-main, LilyPond se sert du langage Scheme (un dérivé du LISP) comme infrastructure. Modifier les choix de mise en page revient à pénétrer dans les entrailles du programme, et de ce fait requiert l’emploi du Scheme. Les fragments de Scheme, dans un fichier .ly, sont introduits par le caractère ‘hash’, (#, improprement surnommé ‘dièse’).1


Notes de bas de page

[1] Le Tutoriel Scheme fournit quelques notions de base pour saisir des nombres, des listes, des chaînes de caractères ou des symboles, en Scheme.


Autres langues : English, español.

Manuel de notation